Menu

Un trio dynamique et passionné pour promouvoir les Mondiaux 2027

Les Championnats du monde FIS de ski alpin Crans-Montana 2027 peuvent compter sur le soutien de trois ambassadeurs de renom: Miuchelle Gisin, Malorie Blanc et Franjo von Allmen. Ces ambassadeurs joueront un rôle clé dans la promotion des Mondiaux 2027, en partageant leur passion et en mobilisant les communautés locales, nationales et internationales autour de cet événement prestigieux.

L'engagement de ces trois athlètes extraordinaires renforce l'engagement de Crans-Montana à offrir un événement unique qui célèbre le ski alpin au plus haut niveau.

MICHELLE GISIN

Déjà engagée en tant qu'ambassadrice depuis la phase de candidature, continue d'apporter son soutien indéfectible et son enthousiasme contagieux à l'organisation des Championnats du monde. Double Championne olympique, polyvalente sur les skis et à l'interview, Michelle est une figure emblématique du ski alpin suisse. Sa participation en tant qu'ambassadrice est une véritable source de fierté pour Crans-Montana.

FRANJO VON ALLMEN

Natif de Boltigen dans le Simmental, a connu une ascension fulgurante cet hiver. Alors qu'il participait à sa première saison complète sur le circuit de Coupe du monde, il a brillé par ses performances engagées et a même pu monter sur le podium du super-g de Garmisch-Partenkirchen. A seulement 22 ans, il termine la saison aux excellentes 17e et 14e places des classements de la descente et du super-g. Grand amateur de vitesse et de sensations fortes, Franjo a la tête bien ancrée sur les épaules tout en étant ambitieux et combatif, ce qui en fait un ambassadeur idéal pour représenter les valeurs d'authenticité et de performance des Mondiaux de Crans-Montana.

MALORIE BLANC

Etoile montante du ski alpin, a été sacrée double Championne du monde junior cet hiver, en super-g et en combiné. Elle y a également décroché la médaille d'argent en descente. Malgré une blessure au genou qui l'a empêchée de skier la deuxième partie de saison, elle termine tout de même à la brillante 4e place du classement Super-G Coupe d'Europe. La collaboration avec Malorie est d'autant plus évidente que la jeune skieuse d'Ayent a grandi et appris à skier dans la station voisine de Crans-Montana et a été formée au sein du Centre Régional de Performance Anzère Crans-Montana. Participer à des Mondiaux à la maison serait un rêve pour elle, mais aussi pour toute la communauté de la région.